Sélectionner les fils
Sélectionner les fils
choisir la matière et les couleurs des fils
Ourdissage sur cadre
Ourdissage sur cadre
Les fils de chaîne sont enroulés sur un cadre ourdissoir afin d'obtenir des fils de la même longueur
Ourdissage sur cadre
Ourdissage sur cadre
4 chaînettes de 100 fils chacune sont réalisées et seront ensuite enroulées sur le métier à tisser
Ourdissage sur cadre
Ourdissage sur cadre
Le dégradé est réalisé sur le cadre ourdissoir
Ourdissage indirect
Ourdissage indirect
Les 4 chaînettes sont attachées sur une barre et sont tendues à l'aide de poids
Ourdissage indirect
Ourdissage indirect
Les fils sont alors enroulés à l'arrière du métier sur l'ensouple
Ourdissage indirect
Ourdissage indirect
La tension de chaque fil est régulièrement vérifiée
Enfilage
Enfilage
Les fils sont passés un par un dans des ?illets à l'aide d''un crochet. Ils sont alors liés à un cadre
Empeignage et tension
Empeignage et tension
La dernière étape du montage consiste à passer chaque fil dans un peigne en métal pour obtenir l'écartement des fils désiré
Tissage
Tissage
Le fil de trame (bleu clair) est entrecroisé "ligne par ligne" avec les fils de chaîne
Tissage
Tissage
Le fil de trame (bleu clair) est entrecroisé "ligne par ligne" avec les fils de chaîne

Crédits photos : La toile de Pénélope

Je réalise tous mes tissus dans mon atelier à Toulouse.

Dans cette galerie d'images, vous pouvez découvrir les différentes étapes de mon travail, de la bobine de fils au tissu. Chaque étape est importante et réalisée avec minutie afin d'obtenir un tissu fait main de qualité.

La sélection des fils est la première étape : le choix de la matière et des couleurs sont adaptées en fonction de la création que je réalise.

S'ensuit alors la préparation des fils de chaîne : J'installe d'abord ces fils sur mon métier à tisser, ce qui nécessite plusieurs étapes (ourdissage sur un cadre puis enroulage des fils sur le métier à tisser). Ces étapes demandent de la précision car de là dépend la bonne tension des fils et la bonne tenue du tissu. Cette installation est suivie par l'enfilage avec un crochet de chaque fil dans les lisses des cadres, ce qui permet de "dessiner" le motif que j'ai préalablement choisi. La dernière étape consiste à passer ses fils dans un peigne en métal et ensuite de nouer chaque fils à une barre afin d'obtenir une tension parfaite.

Le tissage peut ensuite commencer : j'entrecroise alors les fils de trame avec les fils de chaîne à l'aide d'une navette. Le passage de la navette est facilitée par l'actionnement des cadres à l'aide de pédales.